Quelle peinture choisir pour les différentes pièces de ma maison ?

Dans le cadre de tra­vaux de réno­va­tion (ou de l’entrée dans une nou­velle habi­ta­tion) vous sou­hai­tez (re)peindre vos murs, boi­se­ries et/ou pla­fond, mais ne savez pour quelle pein­ture opter ? Le choix d’un type de pein­ture ne se limite pas qu’à sa cou­leur et à sa fini­tion !

Acry­lique, gly­cé­ro, alkyde ou epoxy ? Mate, brillant, sati­né ? Sup­port en bois, pièce humide (salle de bain et cui­sine), murs exté­rieurs ? Selon le sup­port de des­ti­na­tion à peindre ain­si que les carac­té­ris­tiques de la pièce à réno­ver, votre choix devra se por­ter vers le type de pein­ture le mieux adap­té !

Quelle peinture choisir pour les différentes pièces de ma maison ?

1/ Quel type de peinture choisir en fonction du support et de la pièce de destination ?

Tous les sup­ports ne se peignent pas de la même façon. Pour cette rai­son, il est impor­tant de dif­fé­ren­cier :

Le support à (re)peindre (ou matériau de destination) :

Plâtre, béton, brique, papier peint, bois… ne s’accommoderont pas de tous les types de pein­ture de la même façon, en ce qui concerne tant l’absorption que le ren­du. Selon que votre mur soit abî­mé ou en par­fait état, vous devrez éga­le­ment vous tour­ner vers une pein­ture adap­tée (en évi­tant cer­tains types de fini­tions en par­ti­cu­lier).

La pièce à (re)peindre :

  • Dans la cui­sine, optez pour une pein­ture lavable et résis­tante qui vous per­met­tra de net­toyer au quo­ti­dien les traces de graisse géné­rées par la cuis­son des ali­ments ;
  • Dans la salle de bain (pièce d’eau par défi­ni­tion), sélec­tion­nez une pein­ture résis­tante à l’humidité ;
  • Dans une chambre à cou­cher, afin de ne pas trou­bler votre som­meil, pré­fé­rez une cou­leur mate, des nuances douces, mais sur­tout, un pro­duit le plus natu­rel et le moins nocif pos­sible (en par­ti­cu­lier dans les chambres d’enfant).

2 / Quel type de peinture choisir en fonction de la finition ?

Selon l’aspect que vous sou­hai­tez obte­nir, tour­nez-vous vers une pein­ture mate, brillante ou sati­née.

La peinture mate :

La pein­ture mate ne réflé­chit pas la lumière et masque mieux les imper­fec­tions d’un mur qui n’aurait pas été cor­rec­te­ment pré­pa­ré. Ce type de pein­ture donne un effet uni­forme et sobre sur tout le revê­te­ment. La pein­ture mate est recom­man­dée pour les chambres à cou­cher et les pla­fonds.

La peinture brillante :

La pein­ture brillante (contrai­re­ment à la pein­ture mate) a pour carac­té­ris­tique de reflé­ter la lumière. Parce qu’une pein­ture brillante est dif­fi­cile à appli­quer, vous devez impé­ra­ti­ve­ment avoir pré­pa­ré votre mur au préa­lable (afin qu’il soit dénué de toutes imper­fec­tions). Très résis­tante et les­si­vable, cette pein­ture convient par­fai­te­ment aux pièces humides comme la cui­sine, les toi­lettes et la salle de bain.

La peinture satinée :

Com­pro­mis idéal entre la pein­ture mate et la pein­ture brillante, la pein­ture sati­née convient à toutes les pièces de l’habitation. Offrant un pou­voir cou­vrant éle­vé, elle est lavable et réflé­chit la lumière.

3/ Quel type de peinture choisir en fonction du produit ?

Pein­ture acry­lique, gly­cé­ro, alkyde ou encore epoxy ? Pein­ture à l’huile ou pein­ture à l’eau ? Pein­ture natu­relle ou bio­lo­gique ? Selon le maté­riau à peindre, la pièce à réno­ver et le type de tra­vaux à effec­tuer, vous devrez vous tour­ner vers un pro­duit en par­ti­cu­lier !

La peinture acrylique :

La pein­ture acry­lique est une pein­ture natu­relle à base d’eau, de pig­ments et de résine qui convient par­fai­te­ment à toutes les pièces de l’habitation.

Facile à appli­quer, la pein­ture acry­lique n’émet pra­ti­que­ment pas d’odeur et dis­pose d’un fort pou­voir cou­vrant. Parce qu’elle est com­po­sée d’éléments natu­rels, elle est moins nocive que les autres types de pein­ture et convient par­fai­te­ment aux chambres à cou­cher, d’enfants et de nou­veau-née.

Seul incon­vé­nient ? Si elle est par­fai­te­ment adap­tée pour les pièces humides, cette pein­ture reste moins lavable que la gly­cé­ro et est donc décon­seillée dans la cui­sine.

La peinture glycéro :

La pein­ture gly­cé­roph­ta­lique est une pein­ture à base d’huile et de sol­vants qui convient par­fai­te­ment aux pièces humides (salle de bain) et qui se salissent vite (cui­sine). Grâce à son pou­voir cou­vrant éle­vé, elle est pré­co­ni­sée si vous dési­rez réno­ver un mur déjà cou­vert d’une cou­leur fon­cée ou si vous vou­lez repeindre du papier peint.

Si la pein­ture gly­cé­ro pré­sente de nom­breux avan­tages (résis­tance impor­tante, lavable à l’aide de pro­duits ména­gers, etc.) elle est de moins en moins employée à cause des fortes odeurs qui se dégagent au moment de son appli­ca­tion et de la pol­lu­tion inté­rieure émise (com­po­sés orga­niques vola­tils nocifs pour l’environnement et la san­té). Pour cette rai­son, cette pein­ture est à pros­crire dans les chambres à cou­cher.

Enfin, assez dif­fi­cile à employer (si vous n’effectuez pas les bons mou­ve­ments, des traces de rou­leau et/ou de pin­ceau appa­raî­tront), il est for­te­ment conseillé de faire appel à un peintre en bâti­ment pro­fes­sion­nel pour l’application de ce type de pein­ture.

La peinture alkyde :

La pein­ture alkyde (moins connue du grand public) est com­po­sée d’eau, de résine alkyde et d’uréthane. Comme la pein­ture acry­lique, elle émet peu d’odeur et comme la pein­ture gly­cé­ro, elle est très résis­tante.

Pré­co­ni­sé pour les boi­se­ries inté­rieures, il est mal­gré tout pos­sible de repeindre tous les murs de l’habitation, à condi­tion que les murs aient été bien pré­pa­rés.

La peinture epoxy :

La pein­ture epoxy est une pein­ture à base d’huile par­ti­cu­liè­re­ment résis­tante. Imper­méable à l’eau, la pein­ture epoxy sera par­ti­cu­liè­re­ment adap­tée pour les tra­vaux de pein­ture deman­dant une grande résis­tance méca­nique.

Dif­fi­cile à appli­quer (deux couches sont néces­saires au mini­mum avec un temps de séchage long qui implique plu­sieurs jours de tra­vaux), mais aus­si très pol­luante, il est vive­ment conseillé de pas­ser par un peintre en bâti­ment pro­fes­sion­nel pour l’application de ce type de pein­ture.

Envie d’en savoir plus sur les dif­fé­rents types de pein­ture ? Thier­ry Tiquet Pein­ture, peintre en bâti­ment pro­fes­sion­nel sur la région de Liège, vous accom­pagne et vous conseille dans tous vos tra­vaux de pein­ture et de réno­va­tion !