Revêtement mural

Laissez libre cours à votre imagination et optez pour le revêtement mural qui vous convient le mieux ! Que ce soit de la fibre de verre, du revêtement mural à peindre, des moulures décoratives ou du papier peint ; associez le revêtement de votre choix à d’autres couleurs, matériaux et textures, pour une décoration d’intérieur intemporelle, sophistiquée et moderne !

Thierry Tiquet Peinture, peintre en bâtiment sur Liège, vous conseille et vous oriente vers le revêtement mural qui vous conviendra le mieux !

Revêtement mural : pose de fibre de verre

Cette toile de verre murale (fibre de verre lisse ou structurée) est un revêtement mural très résistant en fibre de verre à peindre, qui se pose directement sur la colle appliquée au mur. Idéal lors de travaux de rénovation pour corriger les défauts et imperfections des murs et plafonds (fissures, trous, irrégularités), le voile de verre apporte du relief au mur, limite les problèmes d’humidité et est très facile à entretenir. 24 à 48h après sa pose, une première couche de peinture acrylique peut être appliquée. Une seconde couche, de la couleur et du type de votre choix, viendra finaliser l’ouvrage.

Selon vos goûts et le style de votre intérieur, sélectionnez le grammage, le type de reliefs et/ou de motifs de votre toile de verre !

Revêtement mural : pose de papier peint

Vous souhaitez tapisser ou retapisser une ou plusieurs pièces de votre habitation ? Vous cherchez la qualité d’un service professionnel ? Poser du papier peint peut paraître simple, mais pour obtenir un résultat optimal, de nombreuses règles sont à respecter :

  • Vérifier le taux d’absorption du mur ;
  • Le nettoyer, réparer ses imperfections et le lisser si nécessaire ;
  • Sélectionner la colle et le papier peint le plus adapté selon le support mural ;
  • S’assurer de disposer de rouleaux de papier peint et de colle en suffisance ;
  • Laisser le temps à la colle d’imprégner le papier ;
  • Réaliser les découpes préliminaires ;
  • Tapisser proprement, en évitant l’installation de bulles d’air et de reliefs superflus ;
  • Réaliser une découpe nette du papier peint au bas des murs, autour des prises et interrupteurs et derrière les chauffages (et ce, sans déchirer le papier) ;
  • Etc.

Tout cela est sans compter le tapissage des embrasures de portes et fenêtres dont le papier peint doit être appliqué dans un ordre particulier (découpage en dents de scie pour créer un arrondi, etc.).